L’endométriose, un passager silencieux

Endiometriosis-FIV Marbella

Si un après-midi quelconque une femme se rencontrait avec neuf autres amies, la statistique dit que l’une d’entre elles souffrirait d’endométriose, très probablement sans le savoir.  Mais qu’est-ce que l’endométriose et pourquoi est-elle si peu connue alors qu’elle est si courante ? Cette maladie se manifeste par la présence et le développement d’un tissu endométrial à l’extérieur de l’utérus qui génère des douleurs intenses, surtout pendant les règles. Le problème est la croyance répandue que le cycle menstruel doive toujours être très douloureux, mais ce n’est pas vrai.

En Espagne, 2 millions de femmes souffrent d’endométriose (3 millions en Italie), 180 millions dans le monde. Outre à autres symptômes, elle provoque douleurs dans la région pelvienne, au dos, au ventre, nausées, fatigue, épuisement, problèmes intentionnels : ce sont tous des symptômes généralement associés au cycle menstruel. Il s’agit d’une maladie chronique, c’est-à-dire que même si elle n’a pas de soin, des méthodes pour l’atténuer et la contenir existent (traitements par médicaments orales, injection ou par opération chirurgicale).

Comment affecte-t-elle la fertilité ?

L’endométriose apparait parmi les cinq premières causes de stérilité féminine. Selon la SEF (Société Espagnole de Fertilité), cette maladie constitue l’un des facteurs principaux de stérilité chez 5-15% des couples. En fait, de nombreuses femmes qui en souffrent ne le découvrent que lorsqu’elles commencent à chercher pourquoi elles ne peuvent pas tomber enceintes. Dans les cas moins compliqués, un traitement d’insémination artificielle (IA) peut être suffisant pour tomber enceinte, alors que dans les cas plus graves, il sera nécessaire de recourir à la FIV ou à la ICSI (Fécondation In Vitro) (Injection Intracytoplasmique).

Si vous souhaitez tomber enceinte, vous essayez depuis longtemps sans succès et souffrez d’endométriose, contactezFIV Marbella: nous serons à votre disposition pour vous aider.

Sources : Association espagnole de l’endométriose et propre texte.

La endometriosis aparece en el top 5 de las causas de infertilidad femenina. Según la SEF (Sociedad Española de Fertilidad), esta dolencia constituye el factor principal de esterilidad en el 5-15% de las parejas. De hecho, muchas mujeres descubren que la padecen cuando se realizan los estudios de fertilidad para averiguar por qué no se quedan embarazadas. En los casos menos severos, un tratamiento con inseminación artificial puede ser suficiente para lograr el embarazo, mientras que habría que recurrir a la FIV-ICSI en los más graves.

Si quieres quedarte embarazada, ya lleváis tiempo intentándolo y tienes endometriosis, consulta con FIV Marbella y te ayudaremos.

Fuente: Asociación Española de Endometriosis y elaboración propia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles associés